manger près de la piscine - Villa Marie St Barth
Presse

Madame Figaro

12 novembre 2018
jungle fever Villa Marie St Barth

Saint-Barth renaît. Un an après que l'ouragan Iram a frappé les côtes de ce paradis des petites Antilles, l'incroyable mobilisation de ses habitants a rendu sa beauté et sa vitalité à l'île. La vingtaine de plages sauvages sertissant ce confetti volcanique de 25 kilomètres carrés a fait la paix avec l'océan. Ses villas luxueuses ont a nouveau l'envie de vivre. Et, sur les hauteurs de Colombier, la Villa Marie a retrouvé le sourire. La famille Sibuet, qui depuis 30 ans conçoit des hôtels de charme healthy cool, cocon de luxe où l'on est comme à la maison (Les Fermes de Marie à Megève, Cour des Loges à Lyon, la Villa Marie à Saint-Tropez...) n'allait certes pas se laisser abattre par le vent mauvais d'Irma. Le jardin a renoué avec son exubérance. Le restaurant a rouvert en décembre. L'hôtel et ses bungalows en mars. Et, après une pause saisonnière bien méritée, ce havre tropical, très chic et joyeusement bohème, est définitivement prêt à accueillir nos transhumances hivernales.

En toute intimité

Surplombant le bleu translucide de la baie des Flamands, à mille lieues des palaces ripolinés, ce boutique-hôtel, à l'instar de tous les lieux griffés Sibuet, évoque une maison de famille. Bois blanchi par le soleil et couleurs vives, rotin, bambou, objets inédits, lustres en coquillages, nasses à poissons transmuées en lampes, guéridons ananas... Jocelyne Sibuet est l'alchimiste de ce design vintage et nomade, qui s'offre le luxe d'une esthétique chinée au gré de ses voyages et la liberté de la singularité. Et pour cette réouverture, aux 18 bungalows et suites - à l'indépendance et au style résolument distinct - sont venues s'adjoindre deux nouvelles villas. La Flamand, dont la terrasse se prolonge par une piscine privée. Et la Saline, disposant de son propre jacuzzi. Mais quelle que soit la chambre choisie, avec ou sans suite, toutes, nichées entre bananiers et hibiscus, ont le respect de l'intimité de leurs hôtes. Ici, chacun est chez soi.

Table avec vue

Autrefois, là même où se déploie aujourd'hui la Villa Marie se trouvait un restaurant : le François Plantation. Véritable institution gastronomique de l'île, ce "piano" dans la forêt a gardé son nom. Et son renom. L'actuel chef, Emmanuel Motte, y joue une partition culinaire franco-créole de haut vol. Gratin de chair de crabe aux épinards sauce chien, quenelle de mérou soufflée, homard et légumes grillés, poissons du jour tout juste péché, banaes du jardin ou ananas flambés, blanc manger coco... le tout-saint-Barth s'y régale. Et, avant ou après y avoir pris table, y fait escale pour un mojito royal ou un iconique ti-punch au bar. Esprit colonial chic, à l'aune des maisons au style plantation, des pales d'acajou y tournent au dessus d'un comptoir d'ébène où l'on prend la route des rhums.

A découvrir aussi, au bord de la piscine ou au jardin, les petit-déjeuners et déjeuners de la nouvelle carte healthy. Salade de fruits, granola maison, açaï bowl, tartine d'avocat, pousse de moutarde et radis rose... elle décline les tropiques en mode délicieusement diététique. Mais difficile tout de même de résister à l'inimitable pain perdu au rhum !

Noël sous le soleil

Se délasser dans la baignoire extérieure cachée dans la nature. Jouer au Robinson Crusoé lors d'un pique-nique sur la plage de Colombier. Célébrer Noël et la nouvelle année paré de tenue de fêtes estivales : maillot de bain, chapeau de paille et espadrilles. Rouler, cheveux au vent, au volant d'une Mini Moke (la Mini en version pick-up tout-terrain). Se laisser fasciner par le couché de soleil depuis sa balançoire, berçé par le bruit des vagues. Se faire dorloter avec un soin tout coco au Spa Pure Altitude. C'est ça aussi la Villa Marie. La vie de cocagne réinventée sous le soleil des tropiques.

Trois bonnes adresses de Jocelyne Sibuet

- La plage de Colombier : "accessible uniquement par un sentier après vingt minutes de marche, ou par bateau, elle offre un des plus beau panoramas de l'île."

- Le restaurant Bonito : "La vue époustouflante sur l'anse de Gustavia et ses bateaux vaut à elle seule le voyage. Et on s'y régale de plats franco-péruviens."

- La ligne de soins St Barth : "Des super cosmétiques fabriqués à partir d'ingrédients 100% locaux et naturels - fleurs de tiaré, frangipanier, avocat, roucou, papaye, banane, coco, ananas, ou encore aloès...- selon le savoir faire traditionnel."


Demander à être rappelé

Besoin d'aide pour réserver ?
Contactez-nous au +590 5 90 77 53 03 ou demandez à être rappelé :

Votre demande concerne :
Vos coordonnées :
Quand souhaitez-vous être contacté ?

Votre message a bien été envoyé !

Conformément à la loi "Informatique et Libertés", vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données vos concernant, et d'opposition à leur traitement. En savoir plus ici

Contactez-nous

Contactez-nous au +590 5 90 77 53 03

Service à contacter :
Votre demande

Votre message a bien été envoyé !

Conformément à la loi "Informatique et Libertés", vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données vos concernant, et d'opposition à leur traitement. En savoir plus ici

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies ou autres traceurs pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des messages ciblés, et à des fins statistiques.